Montréal

Que faire à Montréal en hiver ?

J’ai entendu beaucoup de personnes dire que l’automne était la meilleure saison pour visiter Montréal. Il est vrai que les paysages colorés qu’offre cette période sont à couper le souffle. Cependant, si vous souhaitez découvrir la ville comme les locaux la connaissent et si vous n’êtes pas frileux, je vous conseille d’y aller plutôt en hiver.

Comme j’aime l’aventure, j’y suis allé durant la période la plus froide de l’année : en janvier. Durant mon séjour le thermomètre affichait entre -5°C et -30°C. Avant de partir, j’ai donc prévu tout une panoplie pour résister au froid. J’ai acheté une parka Nobis résistante aux températures extrêmes ainsi que des vêtements thermiques Heattech de chez Uniqlo qui tiennent particulièrement chaud.

À mon arrivée, j’ai découvert Montréal sous un épais manteau de neige. Malgré les températures extrêmes, j’ai pu profiter pleinement des activités que propose la ville tout au long de l’année. Voici celles que j’ai préférées :

Bota-Bota : Se détendre à bord d’un spa flottant

Rien de tel qu’une petite pause détente lorsque l’on passe ses journées à marcher dans le froid. Pour cela, je vous conseille de vous rendre au Vieux-Port, dans la péniche qui a été réaménagée en spa flottant : Bota-Bota. Au programme : saunas, bains froids, jacuzzis, hammams, hamacs, jardins, cheminées… tout y est ! Mention spéciale pour le jacuzzi situé sur le toit, qui offre une vue imprenable sur la ville de Montréal. À bord aucun bruit n’est toléré et tous les appareils électroniques doivent rester dans les casiers.

Rage : Se défouler en lançant des haches

Dans une tout autre ambiance, après vous être bien détendu, vous pouvez vous défouler grâce à une activité un peu particulière : le lancer de haches ! Même si la discipline peut paraître absurde (et dangereuse) aux premiers abords, ce n’est ni plus ni moins qu’un jeu de fléchettes version XXL. Vous débutez votre entrainement par un petit cours théorique, suivi d’un exercice pratique durant lequel vous êtes accompagné par un moniteur. Une fois que vous maîtrisez le lancer de haches, vous êtes libre de faire des matchs entre amis en comptabilisant les points. Durant les 10 dernières minutes, vous avez la possibilité de vous essayer au lancer de grandes haches (avec les deux mains cette fois-ci). Défouloir garanti !

Centre Bell : Assister à un match de hockey des Canadiens de Montréal

Lorsque les Canadiens ne sont pas occupés à lancer des haches, ils jouent au hockey. C’est LE sport national par excellence. Un match de hockey est découpé en 3 périodes de 20 minutes chacune. Durant les entractes, c’est le show à l’américaine dans tout le stade : musique à fond, kiss-cam… Même si vous ne connaissez pas grand chose aux règles, c’est un sport très intéressant à regarder. Pas besoin d’être un expert donc pour profiter du spectacle. Ce jour-là les Canadiens de Montréal se sont imposés face aux Flames 2-0.

Igloofest : Enflammer le dancefloor du festival le plus froid du monde

Le froid n’empêche pas les Canadiens de faire la fête, loin de là ! En janvier, quand la température extérieure avoisine les -30°C, une partie du Vieux-Port de Montréal se transforme en dancefloor géant. L’Igloofest se targue même d’être le festival le plus froid du monde ! Oubliez les tenues légères de Coachella, ici les gens dansent en tenues de ski pour se réchauffer. Au programme : musique éléctronique, chamallows grillés, bornes d’arcades et luge sur tapis…

Igloofest Festival Montreal The Blaze

Mont Royal : Grimper à 230 mètres d’altitude pour admirer Montréal

J’ai appris en visitant le Mont-Royal que la colline a donné son nom à la ville de Montréal (réal signifie royal en vieux français). C’est Jacques Cartier (un navigateur très célèbre là-bas) qui a donné le nom à cette montagne qui domine la ville. En arpentant les différents sentiers, vous y découvrirez les 4 belvédères que composent ce parc de 7km. Mon préféré, le belvédère de Kondiaronk qui vous offre une vue imprenable sur la skyline de Montréal. Une vue qui se mérite en franchissant les 339 marches de l’escalier de l’Escarpement.

Vue Belevedere Kondiaronk Mont Royal Montreal

RÉSO : Se perdre dans les souterrains

Vous ne le savez peut-être pas, mais Montréal dispose d’un immense réseau souterrain appelé RÉSO. Plus de 32 kilomètres de tunnels qui permettent de relier de nombreux endroits sans avoir à affronter le froid hivernal. Cette ville souterraine regorge de boutiques, restaurants et attractions en tout genre, de quoi y passer toute une journée à flâner.

Cours Mont Royal Montreal Souterrain
1 Commentaire
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
Yoly
9 mai 2020 08 08 29

Que de magnifiques photos et de jolis textes explicatifs. Il est vrai que ça donne envie de visiter Montreal en hiver pour vivre cette ville comme les locaux .
Ça donne envie de connaître cette ville et d’y découvrir toutes les activités diverses et variées des canadiens. BRAVO !